Retour

En 1967 la Sté Selmer s'associe avec la Sté Electro-voix (E.V.) pour mettre au point un microphone avec effets et un amplificateur pour saxophones : le Varitone Octamatic. D'un concept entièrement novateur et abouti , cet appareil permet au saxophoniste (alto ou ténor) de régler l'émission et les effets sonores sur l'instrument pendant le jeu (main droite) comme on le fait par exemple sur une guitare électrique.(Mais avec une partie du son "naturel" produit par l'instrument lui même).Le microphone céramique est alors placé à l'endroit idéal sur l'instrument (bocal), le préamplificateur (sur la garde du Si et Sib) tient compte de la position du microphone pour réajuster le volume de chaque note.( ce que ne fait pas un microphone traditionnel ). Trois boutons rotatifs permettent de régler le volume, l'écho, le volume de la sous octave. Quatre leviers: un pour le trémolo ,trois pour l'égaliseur trois voies (grave médium aigu). Sur l'enceinte, on trouve deux potentiomètres pour le réglage du trémolo, un bouton marche arrêt et un voyant. Notez que l'appareil fonctionnait de 105 à 125 Volts (110 V) et 60Hz. (USA) mais pouvait aussi fonctionner avec un adaptateur 230V (résistance de puissance) mais toujours en 60Hz. Prises en bakélite: de courant anglaise 3 broches plates (60Hz aussi au Royaume Unis) et prise préampli 8 broches, adaptateur de tension rond (réduit la tension à 110Volts environ. Si l'on voulait jouer avec le même bocal spécifique sans microphone ; il suffisait d'obturer l'emplacement avec un couvercle et son joint torique.Ce produit ne rencontra pas le succès escompté malgré sa technologie avancée pour l'époque. Aujourd'hui le préamplificateur et le microphone pourraient être beaucoup plus miniaturisés .

Le Varitone
Haut de page
Détail du bocal d'un Alto sans microphone,avec et sans obturateur. Remarquer le passe fil sur le coté.

Avec microphone =>

Microphone
Amplificateur
Lien vidéo de démonstration