Retour Accueil

Les grands saxophonistes Jazz

Julian Adderley

Sidney Bechet

John Coltrane

Stan Getz

Dexter Gordon

Coleman Hawkins

Johnny Hodges

Gerry Mulligan

Charlie Parker

Sonny Rollins

Lester Young

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Haut de page

Julian <<Cannonball>> Adderley

Saxophone Alto

Julian Adderley (1928-1975)

Be-Bop

Hard Bop

Soul

Bossa nova Nemo
Jive Samba
Surnommé << Cannonball >> pour sa rapidité d'exécution, sa joie de vivre et son appétit, Julian Adderley est le type même de saxophoniste alto qui émerge tout à coup peu de temps après la mort du géant Charlie Parker. Découvert en 1955 au célèbre café Bohémia, de Chicago, il est vite propulsé au devant de la scène et certains voient en lui une << réincarnation >> du maître. Malgré une carrière assez courte, puisqu'il mourra à l'âge de 47 ans d'une congestion cérébrale, Cannonbal Adderley participera aux plus belles cessions des années 50 pour la réalisation de deux disques qui appartiennent aujourd'hui à l'histoire du Jazz: Milestrones et Kind of blue. Puis, en compagnie de son frère Nat habile joueur de cornet, il enregistrera The Cannonball Adderley Quintet in Chicago, Portrait of Cannonball, Things Are Getting Better... Vers la fin de sa vie, il se tournera de plus en plus vers la musique soul et funky; les amateurs de jazz le suivront alors beaucoup moins, mais il regagnera en popularité avec Mercy, Mercy, Mercy ! qui deviendra un véritable succès populaire. Musicien accompli au phrasé vif et doté d'un grand sens de la mélodie, Cannonball Adderley plaira à ceux et à celles qui aiment les sonorités riches et sensuelles. En l'écoutant, on redécouvre aussi deux grands maîtres du saxophone alto qui avaient dominé toute la période des années 30 et 40, avant l'arrivée de Charlie Parker : Benny Carter, qui joue encore à plus de 90 ans, et le saxophoniste étoile du grand orchestre de Duke Ellington, Johnny Hoodges.

Quelques titres ...

Autumn Leaves
I Remember You
Love for Sale